Balisage de la Base Trail d'Aix les Bains - Grand Lac

Clics

Une Base Trail balisée

La Base Trail est un lieu 100% dédié au Trail Running, qui propose des parcours de Trail, des services et des outils à la fois aux débutants désireux d’apprendre et d’être encadrés, mais aussi aux passionnés qui recherchent en un seul lieu de quoi organiser des stages ou des weekend complets.

Son principe même consiste à identifier et concentrer sur une région un ensemble de parcours balisés permettant de pratiquer le Trail Running. A la fois des boucles courtes pour effectuer des entraînements de type « fractionné » et « seuil » et également des parcours de distances variées entre 10 et 40 km.  On peut également envisager dans certains cas la possibilité de baliser des parcours de type Kilomètre Vertical.

En parallèle de ce travail d’identification et de « mise à disposition » de parcours de Trail, on peut y trouver également des structures pour accueillir les pratiquants : stades, vestiaires, hébergement, etc… qui permettent de favoriser la pratique du Trail Running et d’organiser des entraînements collectifs et des stages sur plusieurs jours.

Dessin de projet de Base Trail à Aix les Bains

En bref, notre Base Trail c’est avant tout :

⇒ Des Parcours pour pratiquer le Trail Running

⇒ Un Balisage permettant de trouver et de suivre les parcours de Trail

⇒ Une Codification des parcours de Trail en fonction de la distance et de la difficulté

Un balisage normé

Balisage Base Trail

Sous l’égide d’AFNOR, les acteurs du trail ont mis au point un mode d’emploi pour concevoir et aménager des parcours en pleine nature.

Objectif : faire en sorte que cette activité sportive à la mode soit proposée avec les mêmes méthodes partout en France.

Point par point, l’accord AC S52-111 finalisé le 10 mai 2017 reprend les aspects nécessaires à la conception et l’aménagement de parcours permanents de Trail Running. Un balisage a vu le jour, ainsi qu’une cotation permettant d’estimer le niveau de difficulté du parcours en fonction de sa longueur, de son dénivelé et de sa technicité. Le document revient aussi sur l’accueil des traileurs, comme les parkings ou les sanitaires. Autre aspect majeur : la question des responsabilités (collectivités, coureurs, propriétaires fonciers, encadrement, etc.) est clairement posée, pour une meilleure lisibilité.

Des niveaux de difficulté de parcours

La description des niveaux de difficulté des parcours permet de disposer d’une clef de lecture utilisable quel que soit le territoire (semi-urbain, bord de mer, campagne, moyenne montagne, haute montagne), permettant aux utilisateurs d’évaluer leur capacité à s’engager sur le parcours compte-tenu de leur expérience du Trail Running et de leur condition physique.

Il convient de distinguer, d’une part les critères qui vont servir à l’évaluation du niveau de difficultés du parcours et d’autre part les informations à apporter aux usagers.

Critères et grille d’évaluation des parcours de Trail 

Quatre critères sont essentiels à l’évaluation des parcours de Trail :

– la longueur du parcours ;
– le dénivelé cumulé positif ;
– le plus grand dénivelé continu, positif ou négatif ;
– la technicité du terrain (obstacles, nature des sols).

La longueur et le dénivelé sont deux critères objectifs à utiliser. Les deux autres facteurs sont également à prendre en considération. En effet, le plus grand dénivelé continu, positif ou négatif du parcours jouera sur le « ressenti » du coureur et dépendra de sa capacité à gérer un dénivelé concentré sur une portion de parcours.

La technicité du terrain est également un paramètre essentiel car cette dernière peut ralentir plus ou moins le coureur lors de sa progression.

Grille d'évaluation dans la norme de balisage

Pour chacun des critères de la grille d’évaluation des parcours de Trail, une note est attribuée qui correspondra ensuite à notre code couleurs (vert/bleu/rouge/noir, comme pour le ski).

Code couleur de la norme de balisage

La somme de ces notes donne le score total du parcours. Ce score renvoie alors au niveau de difficulté du parcours. Si un parcours peut être référencé dans deux catégories différentes, nous nous permettons donc d’apprécier la catégorie à attribuer selon notre connaissance du parcours. En cas de doute, nous attribuons par défaut la catégorie supérieure.

Pin It on Pinterest